pdp logo

Journées portes ouvertes de la Philharmonie de Paris

Dimanche 18 Janvier 2015de 14h30 à 16h30 - Rue Musicale

Classe de saxophone du Conservatoire de Paris

Claude Delangle, encadrement pédagogique

Léo Margue, direction musicale

  • Gyorgy Ligeti

Six Bagatelles - 10’

Guillaume Berceau, Romain Fournier, Florent Louman, Joakim Ciesla, saxophone

(Hall d’entrée, devant les portes de la salle de concert)

  • Jean-Baptiste Singelee

Premier Quatuor de saxophones - 6’

Raquel Panos, Eudes Bernstein, Ayax Llorente Gomez, Makoto Hondo, saxophone

 (Hall d’entrée, devant les portes de la salle de concert)

  • Iannis Xenakis 

Quatuor de saxophones – 10’

Raquel Panos, Eudes Bernstein, Ayax Llorente Gomez, Makoto Hondo

(Sous ou derrière la balustrade menant aux toilettes)

  • François Rossé

Clamsy 

Eudes Bernstein, saxophone - Hugo Clédat, clarinette basse

(Le long du mur face à Harmonia Mundi)

  • Joan Magrané Figuera

Via - 8’ 

Antonio Garcia, saxophone soprano solo 

(Sur le rebord devant Harmonia Mundi ou devant baie vitrée du Grand Hall)

  • Walter Zimmermann

The Paradoxes of Love - 10’

Jeanne Crousaud, soprano - Martin Trillaud, saxophone alto

(À droite de l’entrée du Bar côté Rue musicale)

  • Improvisateurs mobiles et sound-painting avec Vincent Lê Quang 

(Grand Hall, puis progression jusque derrière le Tipi où se trouvera le Grand Ensemble de saxophones)

  • Yann Robin

Schizophrenia - 12’

Bogdan Sydorenko, clarinette - Nicolas Arsenijevic, saxophone soprano

Derrière le tipi

Grand Ensemble et Ensemble de 12 saxophones :

Derrière le tipi (avec percussions et harpe)

  • Claude Debussy

 Fêtes - 6’

  • George Gershwin 

Trois Préludes - 7’ (arrangements : Enzo Sourhane et Kana Otani)

Lady, be good (extraits) - 5’ (arrangement: Tsu Choi)

  

  • Heitor Villa Lobos

Bachianas Brazileiras n° 5 – 5’

Jeanne Crousaud, soprano

  • Charles Ives

Scherzo - 2’30

  

          

  • Alberto Ginastera

Danzas Argentinas - 4’

  • Henry Mancini

Moon River - 4’          

  • Carlos Gardel

Por una Cabeza - 2’30’ 

             

  • Carlos Jobim  - 4’30

Chega de SaudadeTriste  

Imagina  

Tico Tico  

Il était une fois dans l’ouest (bis)